Coupe Grey

Méconnu en dehors des frontières canadiennes, la Coupe Grey représente un événement majeur dans le grand nord, suivi de près chaque année par un nombre grandissant de spectateurs enthousiastes du sport.

Décernée pour la première fois en 1909, par Earl Grey, alors Gouverneur général du Canada, la coupe est remise annuellement à l’équipe championne de rugby football du Canada.

A l’instar de la coupe Stanley, trophée récompensant le championnat de la Ligue nationale de hockey, le nom des vainqueurs, c’est à dire des joueurs, entraineurs, du directeur général, ainsi que le président de l’équipe gagnage, est gravé à même le trophée.

La Coupe Grey 2012La Coupe Grey cultive aussi la particularité d’être réutilisé année après année, contrairement aux autres championnats professionnels, qui éditent un nouvel exemplaire identique du trophée pour commémorer chaque championnat.

De ce fait, la coupe en elle-même s’est vue endommagée à plusieurs reprises au cours des années. Elle tombe des mains de Tom Wilkinson et Danny Kepley en 1978, est à nouveau endommagée en 1987 lors de la célébration de la victoire des Eskimos d’Edmonton, puis en 2006 suite à la victoire des Lions de la Colombie-Britannique.

Il n’est pas rare de voir une médiatisation importante autour du championnat, les équipes finalistes faisant la une de la presse nationale.

Au Canada, environ 4 millions de téléspectateurs suivent le championnat de la Ligue canadienne de football (LCF). Nombreux sont les enthousiaste du sport qui se déplacent chaque année pour assister à la finale, faisant de la Coupe Grey un événement fédérateur majeur pour le public canadien.

La 99ème édition de la Coupe Grey a eu lieu au BC Place Stadium de Vancouver, en Colombie- Britannique, affrontant les Lions de la Colombie-Britannique et les Blue Bombers de Winnipeg, et à vue la coupe remise aux Lions, après une victoire de 34 à 23 sur ses adversaires.

La Ligue canadienne de football s’apprête à commémorer les 100 ans de la Coupe Grey en 2012.